Les éléments d'entrée du dictionnaire mkaa

Mot d’entrée

Les nominaux sont présentés dans leurs formes du singulier et non celles du pluriel.

yǒl n 9/10. 1) le corps. 2) la peau. 3) la personne.

ɛʼɓaa2 Pl. meɓaa. n 5/6. le foie.

Pour les verbes, la forme utilisé est celle de l’infinitive, c'est-à-dire avec les redicaux sont précédé du préfixe ɛʼ-.

ɛʼɓaʼ v. pousser, reculer, retarder, reporter.

ɛʼlaʼiy v. pardonner, excuser.

Homonyme

Certaines entrées en forme identique portent un numéro en indice. Ces numéros sont utilisés pour distinguer ces homonymes.

nyaa1 adj. caractéristique, la manière.

nyaa2 Pl. nyaa. n.adj 9/10. petit fruit sec et amer, consommé comme la kola, "bitakola" (bitter kola).

Forme du pluriel

Le pluriel des noms est notée après le singulier précédé par Pl.

dií Pl. mií. n 5/6. le palmier à huile.

diŋ Pl. mədiŋ. n 5/6. 1) bouchon en fibre de racine, servant à filtrer le vin de palme à la sortie de la calebasse. 2) condiment.

Partie du discours (catégorie grammaticale)

La partie du discours (ou catégorie grammaticale) est indiquée en caractères italiques après le mot d’entrée.

ŋguma Pl. ŋguma. n 3/4. un fort jamais battu.

sə́ conj. marque de focalisation. Sɔ́mɔ sə́ ɛʼjíbə́. Moi avec lui, nous avons volé. Ɛ́ mətúa te sə́ sɔ́ɔ dáhɔ́b nə. C’est dans la voiture que nous causerons.

Toutes les différentes abréviations concernant les parties du discours sont présentées dans la section des abréviations.

Classes nominales

Les numéros qui suivent la catégorie grammaticale des noms indique la classe nominale du singulier et du pluriel.

yoó n 5. l’arbre au bois rouge souvent exporté.

ɛʼsɔ́ʼ2 Pl. məsɔ́ʼ. n 5/6. grandeur.

ɛsoka Pl. ɛʼsoka. n 7/8. le conciliabule, le secret. Ɛʼsoka ɓá wɔɔ bəkɛn. L’apparence est toujours trompeuse.

Définitions

Le sense des mots d’entrée est présenté comme simple équivalent en français ou par une description plus long.

diŋil Pl. mədiŋil. n 5/6. poisson à courant (sorte d’ anguille), poisson électrique.

sɔŋ n 9/10. la tombe, le tombeau.

tóʼ n 9/10. la cuillère.

tólóɓóʼ n. herbe domestique qui gratte, et participe en pharmacopée indigène au traitement de certaines maladies de nerfs.

wɛɛ̂ interj. exclamation de surprise, de déception et de désolation.

Sens différents

Une seule entrée peut avoir plusieurs senses. Ces sens différents sont numérautés de la manière suivant : 1)2) … .

ndɛ̌ŋ n 9. 1) corde pour instrument de musique en bois. 2) morceau de nervure.

mwón 1) n 1. semeur. 2) n 3/4. période de semence.

ɛsóŋgá Pl. ɛʼsóŋgá. n 7/8. 1) petit panier de pêche. 2) entonnoir en feuille pour instillation.

Illustrations

À la fin de certaines définitions on peut trouver des phrases illustratives en mkaaʼ suivit par une traduction en langue française. Le traduction litérale est précédée par Lit.

ɛʼwan v. lutter ; se battre. Ɛwanə́ mə́lásyɛ anə́ mɔ́ tíʼsə́ məkáá ɛ́ mnǔn njɔʼ. Être embourbé dans une affaire compliquée. Lit. les main de qqun. sont bloquées dans l’anus d’un éléphant. Ɛwanjǒ ɛdyaŋa anə́ mɔ́ mwɛ̌n mɔ́ bwerə́ ɛ́ mbúy ə ɛkɔy. Il serait prudent de se méfier de son propre piège. Ɛʼkúŋ də́ məsiŋ də́ saʼá ɛʼwan də́ njǔm. En peut bien dire et ne pas pouvoir faire.

Mots empruntés

Certains mots du mkaaʼ sont empruntés à d’autres langues, soit au français, à l’anglais, au pidgin ou à certaines langues africaines.

mbéndá (Empr. duala) n 9/10. la loi, l’interdit.

tôn (Empr. allemand : Ton) n 9. la voix.

ɛʼfíd (Empr. pidgin : fit) v. être capable, pouvoir.

Renvois

Des mots différents mais avec un sens apparenté sont introduit par l’abréviation Cf.

ŋgóko n 9/10. 1) arbre qui produit les abris de termites appelés ɛ’lɔn bə́ ŋgóko qui contaminent les autres arbres de son environnement. 2) espèce de termite. Cf. m̀koʼôm; Cf. súkūlɛ́.

Renvois au forms dérivés ou composé

Des mots dérivés ou expressions composé du mot d’entrée sont précédés par Voir.

ɛʼkásə v. étaler sur le dos. Voir ɛʼkásab.

ɛʼkântid Pl. məkântid. n 5/6. le charbon. Voir ɛʼkântid ə́ʼ múú.

Synonymes

Les synonym sont introduits à la fin de l’entrée par l’abréviation Syn.

mkéé n 3/4. initiation mystique. Syn: mbóʼɛ.

ɛʼdyóosɛn v. monter un esprit, comploter, préparer un coup bas. Syn: ɛʼkón2.